theatre mots clefs

Le retour des mots clefs bizarres ! #avilir #batard

Des mots clefs de Tochirobot !

Vous vous rappelez de ce brave Tochirobot, le blog qui publie automatiquement des articles a partir de données libre en y faisant des modifications. Il publit actuellement plusieurs livres anciens et ca donne lieu a des recherches avec des mots clefs assez étranges sur google ! Une petite liste des trucs bizarres avec leur explication, histoire de ce coucher moins bête ! l'odeur des planches Une pièce de théatre !
L'Odeur des planches Samira Sedira / Sandrine Bonnaire / Richard Brunel « L’épreuve où l’on voit une femme visible s’enfoncer dans l’invisibilité est là, implacable. Ce livre magnifique est sa rançon »* Un soir de février, j’ai lu L’Odeur des planches de Samira Sedira, son premier roman. J’ai été touché. Profondément touché. Aussitôt, j’ai eu envie de le faire connaître. Son texte, sans pathos ni complaisance, dans une écriture tracée au couteau, parle du basculement de son existence. Elle y fait le récit d’une chute, du silence, du sous-travail, du fric arraché à l’usure du corps. Samira Sedira était comédienne, elle jouait sur les scènes des plus grands théâtres français, tenait des rôles importants au Festival d’Avignon, enchaînait les contrats. Puis, du jour au lendemain, plus rien, plus aucune proposition. Éclipsée...
Plus d'infos par la ! delphine letort C'est le nom d'une école de danse !
Dès l'âge de cinq ans, Delphine Letort a commencé la danse classique au Conservatoire du Mans. Elle suit en parallèle les cours de Suzanne Oussov à Tours, brillante danseuse du Théâtre Mariinsky (Saint-Pétersbourg). Ce fut pour elle une révélation. Elle passe ensuite un diplôme d'État en danse classique et en jazz, et commence à travailler pour diverses compagnies. Delphine Letort poursuivra sa formation en prenant des cours de street-jazz à New-York...
Par ici pour plus d'infos ! bâtards Et oui, c'est un des mots clefs qui a conduit à tombé sur Tochirobot.. Notre amis wikipedia nous dit:
Historiquement le mot bâtard était employé pour désigner un enfant adultérin ou illégitime, c'est-à-dire conçu hors des normes sociales (mariage, célibat des prêtres…), également appelé « enfant de l'amour ». Ce terme de bâtard a des connotations négatives, mais celles-ci disparaissent lorsqu'il désigne les bâtards de familles royales ou princières qui étaient souvent légitimés et occupaient des rangs sociaux élevés (voir la liste de bâtards célèbres). Par extension, le mot bâtard peut également désigner :
  • un individu vil – l'usage actuel du terme dans ce sens est considéré comme une insulte, à l'origine de l'anglais bastard (salaud) ;
  • une personne conçue hors mariage et n'ayant aucune relation avec son géniteur ;
  • un « bâtard » est un pain entre la baguette et le pain d'un kilogramme (d'où son nom) de 450 grammes ;
  • un « bâtard » est un mortier constitué de chaux (12 à 15 %) et de ciment ;
  • un « bâtard » est un chien qui n'appartient pas à une race précise.
« Bâtard » était prononcé au XIIe siècle « bastard » dans toutes les langues. Aujourd'hui, le terme bâtard, est considéré comme une injure. Il peut qualifier une personne vivant sans l'un de ses parents, ou étant née dans des conditions défavorables socialement.
avilissement
avilir \a.vi.liʁ\ transitif 2e groupe (conjugaison) (pronominal : s’avilir)
  1. Rendre vil, abject, méprisable.
    • Sa conduite l’avilit aux yeux de tout le monde.
C'est juste un aperçu des mots clefs qui sont liés a la publication des textes de Tochirobot ! A défaut de ramener des visiteurs ça permet de faire des découvertes !   source: Illustration théâtre.  

Related Post

Partagez..Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditShare on TumblrPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *