gare de la negresse biarritz

La negresse a Biarritz ! #negresse #biarritz

Gare de la Négresse a Biarritz, quartier, hein, quoi, comment ?

Soyons fou, je me suis même permis de mettre Négresse en mot clé principal de l'article. *Cet article n'engage personne, et n'est autre que le fruit de quelques cherches liés a cette interrogation entre 17h30 et 18h30 un mardi* Ah la gare de la Négresse, beaucoup de gens y passe tous les jours, mais juste que (ou alors ca faisait) longtemps qu'on en avait pas entendu parler... et du quartier aussi. Mais pourquoi ? Il était une fois Virginie Sassoon,  une enseignante en sciences de l'information et de la communication, sociologue des médias (On nous le précise dans les journaux, je peux ?) qui tweet: Et la c'est le drame.... Tout le monde s'acharne sur la pauvre petite dame pour lui dire qu'elle a rien compris... et effectivement, elle est peut être passé a côté (dommage, c'est son job). Bienvenue au XXIène siècle, sauf si on prend notre brave Larousse

nègre, négresse

nom

(espagnol negro, du latin niger, -gri, noir)

  • Esclave noir qui était employé dans les colonies : Les nègres d'une plantation.
  • Populaire et vieilli. Terme injurieux et raciste pour désigner une personne de couleur noire.
Et wikipedia  
  • Négresse est le substantif féminin de nègre, ancien terme (aujourd'hui péjoratif) pour désigner les Noirs.
A priori, dans la culture populaire, ou en tout cas selon twitter, ca a pas l'air si péjoratif que ça: https://twitter.com/search?q=negresse&src=typd (si on passe tous les tweets sur le dit sujet, et que l'on regarde les plus anciens) Personnellement j'avais jamais pris ça comme vraiment péjoratif (peut être trop jeune... pas la bonne génération). Surtout que dans le cas présent, le nom est historique, d’après http://lapurdum.revues.org/1770 (recueil très intéressant que je vous conseil):
Ainsi, l'ancien nom de La Négresse était Harausta (la forme Harrausta, avec vibrante forte, étant manifestement la plus répandue). Ce furent les soldats napoléoniens du début du XIXe siècle qui donnèrent ce sobriquet à une femme très brune qui tenait une auberge dans le quartier17. Le sobriquet concurrença dans un premier temps le toponyme historique, ce que prouve le recensement de 1851, finissant par le supplanter au début du XXe siècle.
A noté que c'est tiré de " Dr Laborde, Le Vieux Biarritz. 1905, p. 4." Ca n'a pas l'air si mal que ça ? Retournons dans le présent avec l'aspect général sur facebook: Page facebook du quartier (vous allez être choqué... c'est bien fait :p) Et celle pour changer le nom, qui est tout sauf débordante d'activité (j'ai pas vu la liste des j'aime... ) ! En faisant quelques recherches, je suis également tombé sur une discussion intéressant (des antilles): http://archives.etatsgenerauxdeloutremer.fr/bannir-le-mot-negre-du-vocabulaire.html Dans tous les cas, c'est pas le mot ou l'expression qui en fait que c'est raciste ou que cela provoque le malaise, c'est l'usage qu'on en fait. Dans notre cas, celle qui donne cette image c'est cette pauvre dame, qui occulte l'histoire (de la ville) et interprétation réel de la majorité des gens. Allez bonne lecture (allez voir lapurdum et la derniere discussion !). Je sais l'article est un peu léger, je ferai mieux la prochaine fois ! En bonus, je vous invite a taper Négresse dans google Image, vous allez voir ! (gare a la gare !) (comme quoi, rien que ca ca confirme que ça a changé !)

Related Post

Partagez..Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditShare on TumblrPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *