lalane

#Francis #Lananne (non on ne va pas a une LAN) #inutile

C'est sur Francis Lananne, ne vous inquitiez pas, ça va être très court !

Aujourd'hui je regardais les tendances de recherche sur google trend (http://www.google.fr/trends/hottrends)... Et la je vois Francis Lananne... mais pourquoi ? Le dernier souvenir qui me vient en tête, c'est la coupe du monde au japon. Du coup j'ai googlé ce personnage est je suis tombé sur:
,Francis Lalanne, 56 ans, a trouvé la réponse à cette interrogation en vivant de son métier en solo. Aujourd'hui, il est un homme dépourvu de tout bien matériel qui vit sa vie de nomade et s'enrichit de ses rencontres aux quatre coins du globe. "Il y a deux ans, je suis parti à l'aventure avec mon baluchon et ma guitare sur le dos, j'ai vendu tout ce que j'avais", explique-t-il afin d'amorcer la description de ce qu'est son quotidien aujourd'hui... "Je suis seul, je n'ai toujours pas de label. Je n'ai pas de domicile, mais je ne peux pas dire que je suis SDF comme on le dit des pauvres gens qui vivent dans la rue. Pourtant, je suis bien sans domicile fixe mais sans difficultés financières. Je n'ai plus de compte en banque. Je vis à la fortune du voyageur. J'ai choisi de rompre avec le système, je ne gagne rien et je vis chez la personne qui va m'héberger, me donner à manger et m'écouter"
Sage décision 🙂 Faut juste pas oublié de donner les royalties des titre a des assos caritatives 🙂 Enfin si ça, ça permet d'être dans le trend google, j'ai un peu peur ! Pour rappel Francis Lalanne est (selon wikipedia):
Francis Lalanne est né en 1958 à Bayonne (en fait dans l'avion qui ramenait ses parents de Jordanie1) dans une famille cosmopolite : grands-parents maternels libanais, grands-parents paternels béarnais et basques, mère née en Uruguay, père « diplomate basque » des Nations unies au Moyen-Orient. Il est le frère de Jean-Félix Lalanne et de René Manzor. Il passe son enfance à Mont-de-Marsan, puis douze ans en Uruguay, et enfin à Marseille où il finit sa scolarité à l'École de Provence, établissement jésuite.
C'est accessoire, mais marrant dans l'inutile, il avait racheter une entreprise de fabrication de soldats miniatures, "Starlux était une entreprise française de fabrication de soldats miniatures qui était basée dans le département de la Dordogne, à Coulounieix-Chamiers, en banlieue de Périgueux". Il parait qu'il avait un stade a son nom (OMFG, pourquoi ?) qui a était débaptise. Source: Extrait sur la vie de baroudeur (purepeople.com)

Related Post

Partagez..Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on RedditShare on TumblrPin on PinterestPrint this pageEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *